28.8.07

Ad ad



" Je vous en prie, prenez ma main et confiez-moi enfin votre nom. Soyez mon commensal dans cette célébration lucide de la vie ". Abdellatif Laâbi
*************************
Dans les fruits du corps
tout est bon
La peau
le jus
la chair
Même les noyaux
sont délicieux


Abdellatif Laâbi
Les Fruits du corps (Paris, Éditions de la Différence, 2003)

3 comentários:

Guess Who disse...

Bonsoir, je fais la connaissance de votre blog bien étrange ... et j'ai beaucoup aimé ce poème que je ne connaissais pas
Bonne continuation et je reviendrai souvent

K.B. disse...

Bonsoir,
merci pour votre commentaire.

Pourquoi est ce blog "bien étrange"?

GdeB disse...

C'est vrai que ton blog est bien étrange...Mais je ne saurais dire pourquoi.