19.9.07

le temps cyclique








Francis Cabrel, les gens absents
musique: goldo

6 comentários:

goldo disse...

les gares et les ports ... :o)

K.B. disse...

reçois toute ma incomensurable gratitude :)

A. Caeiro disse...

Gostei das fotos

K.B. disse...

Obrigada pelo comentário.

GdeB disse...

Partir c'est mourir un peu...les gares ont toujours quelque chose de triste.

K.B. disse...

mais c'est une tristesse très belle ;)