21.12.11

Surrealist texts by surrealist women: Joyce Mansour (3)






Tu as jeté mes yeux à la mer
Tu as arraché mes rêves de mes mains
Tu as  déchiré mon nombril bleuté
Et dans les algues vertes de mes cheveux flottant
Tu as noyé l'embryon.




                 

You threw my eyes in the sea
You tore my dreams out of my hands
You cut out my bluish belly button
And in the green seaweeds of my floating hair
You drowned the embryo.


Joyce Mansour



3 comentários:

marie claire disse...

Comme ces mots sont beaux ... violents et douloureux.
Sans vraiment savoir pourquoi ,ils résonnent trés fort en moi ...

mr disse...

J'ai eu la même impression que toi. La lecture de ce poème m'a provoqué une réaction similaire, des émotions/sensations semblables, Marie Claire!

mr disse...

Il faut dire que je suislittéralement tombée amoureuse de l'œuvre de Joyce Mansour...