28.9.07

Chat gourmand









Bruxelles, 21/08/2007



Yves Montand, Le chat de la voisine

Musique: goldo

27.9.07

Kitsch e-cards from Montemor-o-Novo


Papyrus #3





À Tsou L'Egiptienne

Par-dessus le toi des guitares
Ses yeux et son sourire bleu
La nuit mêlée à ses cheveux
Chaque train oubliait sa gare
Le flux et le reflux de la mer intérieure
Qui animait mon coeur à la cause du sien
Me faisait ressemblant à ces ombres de chien
Qu'on voit laper la nuit des restes de lueurs
Mon égyptienne ma mythique
Quand nous baignerons-nous à nouveau
Au port d'Alexandrie entre ces vieux rafiots
Dont la voile crevée donnait de la musique
Du haut de la plus haute pyramide
Léchée par des millions de regards touristiques
Entre Son Lumière légendes et cantiques
Je t'apporte ces mots de sang encore humides
Ces inhumains versets d'amours supra-humaines
Quand le poète écrit d'amour à son aimée
Il charge son crayon d'encre à éternité
Puis lui dit simplement Madame je vous aime
Et je vous saurais gré de l'avoir remarqué


Jean-Pierre Rosnay

24.9.07

kitsch ecards from Bruxelles

Saudade #2

Apercebo-me da tua falta como se sonha com a embriaguez depois do ascetismo.*

* ... mas ... não conduzirá o ascetismo a um estado de embriaguez?

22.9.07

Confidentielles.com # 60: ça n'a pas de sens

Comme il m'en vient des souvenirs de voyage sous l'impression des photos. Qu'ils sont exquis les souvenirs de ces jours déjà lointains . En confiant au blog ces futiles remembrances, j'ai conscience d'accomplir un acte qui n'a pas de sens ...
je venais fraîchement d'arriver à Paris et un des premiers évenements que j'ai vécu fut la mort d'un oiseau au boulevard Voltaire ... expérience qui m'a conduite au Père Lachaise. Ce matin là, je me sentais dans un état d'âme
flottant ...


Dans le cemitière je me suis promenée parmis les tombes désertes de Brillat de Savarin et de Pierre Bourdieu, j'ai pensée que même les morts célèbres deviennent inconnus dans le labyrinthe des tombeaux et des escaliers. Mais, voilà le tombeau de Delacroix entouré de touristes qui écoutaient son guide ...

Comme
des nuées les noms de Rilke, Ferré, Allan Poe, Antero de Quental - poète et philosophe portugais né à S.Miguel qui s'est suicidé - se creusaient dans ma mémoire, pendant que j'observais les tombes abandonnées et je me suis imaginée perdue dans la nuit, dans cette forêt funèbre, les portailles fermés ...
La mort, oui il m'arrive de la désirer, d'avoir envie d'un trépas chimérique: moi assise sur un banc de jardin, sous l'ombre d'un arbre, au bord de l'eau, je tourne la tête pour mieux écouter le murmure de l'eau qui coule et je plonge tout de suite dans la douceur du Grand Vide.

Je me souviens encore qu'avant la mort de l'oiseau, après sortir de la gare du nord avec mon sac rouge sur le dos, tandis que je cherchais l'adresse de l'hotel, un homme chauve, aux yeux d'un bleu sombre m'a dit des paroles assez bizarres et a voulu m'accompagner, je l'ai répondu que c'était impossible et je me suis dirigée vers la rue Lafayette. Après l'hotel je m'ai vue dans le Canal Saint Martin sans le savoir ...



À suivre ...

...


[...] como as minhas mãos desfalecem à espera das tuas; quando se tocarem, já não se sentirão mãos - só aspiram a encontrar, entre as tuas, o seu misterioso destino de mãos.

Rainer Maria Rilke, "Cartas a Magda Von Hattingberg", Apaixonadamente, (Sintra, Colares Editora, 1995), p. 80.

21.9.07

kitsch e/cards from lx


Martim Moniz, Centro comercial Mouraria

les gares et les ports














[...]Les gares c'est con
S.N.C.F
Je préfère les trains
De la R.E.N.F.E.
Et les bouquins
Qu'ont pas d'horaire
Qui roulent sous la
Lampe familière [...]














Léo Ferré, Les gares et les ports
Musique: goldo

19.9.07

le temps cyclique








Francis Cabrel, les gens absents
musique: goldo

pigeons corners




The Negligents, Pigeon shit

Music: goldo

sous le ciel de Paris








Edith Piaf, Sous le ciel de Paris

musique: goldo