30.11.06

Nigth


à la faveur de la nuit

Se glisser dans ton ombre à la faveur de la nuit.
Suivre tes pas, ton ombre à la fenêtre.
Cette ombre à la fenêtre c'est toi, ce n'est pas une autre, c'est toi.
N'ouvre pas cette fenêtre derrière les rideaux de laquelle tu bouges.
Ferme les yeux.
Je voudrais les fermer avec mes lèvres.
Mais la fenêtre s'ouvre et le vent, le vent qui balance bizarrement
la flamme et le drapeau entoure ma fuite de son manteau.
La fenêtre s'ouvre: ce n'est pas toi.
Je le savais bien.


Robert Desnos, à la Mystérieuse

grass and oranges


kitsch e/cards from lx



VII

à l’horizon planent toujours les oraisons
de vie en désordre
le liège est cerf le cerf est feuille
un matin à bijoux une robe de mains
palpitantes qui fiuent la terre

un visage qui se hâte à la nuit
un soucis au rivage
une lumière qui erre sans se connaître

une femme qui l’habite à regret
la neige la couvre sur les cimes interdites
une seule ombre la trouve
une seule qui la cherche qui ne doute
de la naissance des ombres


Tristan Tzara, Où boivent les loups

from the bus




Delma Lachney: J'm'en Vas dans le Chemin

Kitsch spring

Lantana camara
to marie.l

29.11.06

a dog coming to me ..

fim de tarde




Yo la tengo, Shadows
Music DJ Kitsch

on the pats of dream



Though I go to you constantly
on the paths of dream,
never resting my feet,
in the real world
it doesn't equal a single glance.


Ono no Komachi, The Ink Dark Moon, Vintage Books, New York,1990, p.8.

kitsch e/cards from montemor/o/novo

morning dew

28.11.06

after and before raining


Domvs Ivstitia





Confidentielles.com # 52 esquisse

Hier soir, nuit pluvieuse, les trottoirs semblaient des miroirs - dans ma tête Marc Perrone - moi et ma fille ainé, sous un seule parapluie - et, maintenant dans ma tête c’est Brassens qui chant - nous sommes allées écouter Laura Veirs. Moi, je flottait sur mon nuage, dans mes pensées, avant et après avoir bu un seule verre de tequilla.
Ma fille, elle, a parlé de sa vie, de ses amis-es, de l’amour, de ses études, touchante conversation mère et fille. Je n’ai pas fait aucune photo, je gardait toutes les images, les paroles, la musique, même les vêtements mouillées dans mon coeur, comme des petits trésors.

Un très beau spectale, cohabitation harmonieuse de chansons intimistes-lyriques, engagées et quelques-unes plus légères ...

à suivre

Laura Veirs, Rapture
Music DJ Kitsch